Newsletter

HÉBERGEMENT

CLOUD COMPUTING

SERVICES MANAGÉS

INGENIERIE DE PROJETS

API hébergées

Accélérateur d'informatique hybride

"Sans API, la transformation numérique n'existe pas" nous rappelle           l'éditeur TIBCO dans une récente publication.

Le slogan est un peu facile tant cette fameuse transformation dépend         d'autres facteurs, en particulier le facteur humain. En revanche, il nous   rappelle une évidence : le besoin numérique est là, les attentes sont     fortes, le décloisonnement des applications est devenu obligatoire.

Dans tous les métiers, les systèmes d'informations s'enrichissent de connecteurs et de passerelles pour mettre en ligne des applications plus   conviviales, plus riches de contenus, plus accessibles depuis n'importe quel "device". 

Les API constituent le socle de l'intégration hybride ou déportée des applications entre elles. Elles apportent la fluidité nécessaire pour que les informations circulent sans resaisie, d'une application à l'autre, qu'elles soient dans un Cloud ou On Premise.

Notre métier d'hébergeur intégrateur nous a conduit à nous familiariser avec de nombreuses API : SOA et REST, environnements OPEN STACK ou OPEN NEBULA avec Swift, Glance, Nova, Cinder, et bien d'autres d'autres que nous intégrons sur des serveurs hébergés, virtuels et/ou dédiés.

La virtualisation des ressources systèmes et réseaux s'accélère, la micro segmentation des services permet de choisir l'environnement le mieux adapté pour déployer rapidement des applications nouvelles, innover, mieux satisfaire ses clients. 

Le e-Commerce, la mobilité, les réseaux sociaux, l'internet des objets sont nourris par "l'API économy" dont nous parlent les consultants. Le phénomène est bien réel. Les morceaux de code en provenance de Google ou Facebook ont fait exploser la demande en vulgarisant une pratique.

Les dirigeants d'entreprises se retournent vers nous, les informaticiens, et veulent que les choses bougent. Il veulent orienter le système d'information vers le client et améliorer son expérience. Si elle est décevante, le client s'en va. Si sa relation est facile, riche, s'il est bien suivi, mieux connu, si les informations dont il a besoin sont disponibles et protégées le client reste fidèle.

L'externalisation de certains traitements et flux dans un Cloud public ou privé pour les applications ouvertes aux clients, fournisseurs, partenaires d'affaires et divers utilisateurs nomades réduit les temps de test et de déploiement, répartit les charges et favorise la circulation de l'information. Accélérons ensemble la déploiement de votre informatique hybride !

A bientôt, 

Francesco De Simoni
Directeur Général 

  

Nos API dans le Cloud

 

Dans le domaine des applications financières et du secteur bancaire, coeur de métier de notre maison mère, les flux circulent, s'enrichissent et se contrôlent sur une grande chaîne de valeur dans laquelle les acteurs interagissent. 

Notre groupe développe des logiciels et des API qui permettent d'interagir avec ces logiciels. Le domaine du paiement électronique, une de nos spécialités, illustre bien les potentialités de ces API.

Les utilisateurs de cartes de paiement veulent désormais pouvoir modifier leurs droits et leurs profils en ligne sans avoir à appeler ou envoyer un mail au centre de support client de leur banque, de plus en plus difficile à joindre faute de personnel.

Grâce à nos API et à l'accès aux micro services centralisés ou déportés de nos logiciels de gestion de cartes bancaires, les utilisateurs peuvent gérer eux mêmes les droits associés à leurs moyens de paiement : modifier un code pin, les plafonds, les comportements d'achat pour éviter par exemple que les fonctions centralisées d'un logiciel de "fraud management" bloque les transactions lors d'un voyage à l'étranger.

Certaines fonctions de gestion de fraude sont ainsi déportées dans un Cloud privé sans que la banque émettrice n'ait à se préoccuper de mettre en ligne elle même ce type de fonction depuis son système d'information interne. C'est un bon exemple d'informatique hybride pour permettre à une banque d'innover et mieux satisfaire ses clients.  

Pour en savoir plus, lisez l'interview de Peter Caiazzi, VP TAS Group en charge du développement de nos logiciels.   

 

Parmi les nombreux partenaires technologiques de TAS Group, Oracle figure en excellente position. Il s'agit d'un  partenariat historique alimenté par le niveau très élevé d'exigence du secteur bancaire en matière de bases de données. 

Comme la plupart des très grands acteurs, Oracle a une offre de services Cloud. Nous hébergeons nos logiciels et nos API dans nos propres infrastructures, telles que nos Datacenters de Sophia Antipolis ou de Milan, mais aussi chez des partenaires prestataires de services Cloud tels qu'Oracle.

Notre partenariat avec Oracle est un véritable partenariat technologique. Oracle et ses clients apprécient de trouver dans nos logiciels des compléments métiers pour les logiciels ERP d'Oracle.

Ainsi, certains de nos logiciels sont accessibles via la Cloud Market Place d'Oracle, facilitant ainsi l'accès à des fonctions partagées et accélérant les déploiements au travers d'un Cloud : 

- TAS Group CARD 3.0 : logiciels de gestion du cycle de vie des cartes de paiement  

- TAS Group Extend ERP : logiciels métiers

Quand on observe le paysage des applications déployées par nos clients, on s'aperçoit qu'elles sont de plus en plus souvent réparties dans différents environnements : On Premise (sièges, agences, filiales), dans des Cloud privés, dans des Cloud publics.

Notre métier consiste aussi à superviser les services issus de toutes ces ressources : nos ingénieurs pilotent un réseau mondial (AS et BGP) pour fournir à tout moment le meilleur chemin et le meilleur service lorsque nos Datacenters et d'autres services Cloud tels que ceux d'Oracle sont activés dans leur système d'information.  

 

 

TOUTE L'ACTUALITE


2013 TAS FRANCE. Tous droits réservés. TAS FRANCE s'engage à protéger les informations nominatives que vous lui communiquez, conformément aux dispositions sur le respect de la vie privée. TAS FRANCE ne communique jamais ces informations à l'extérieur de ses propres services, sauf si vous donnez votre accord. Pour plus d'informations, reportez-vous aux dispositions de TAS FRANCE sur le respect de la vie privée.

Ce message peut contenir de l’information confidentielle ou ciblée. Toutes opinions qui pourraient y être exprimées sont celles de son auteur et son contenu n’exprime aucun engagement entre TAS France et ses destinataires. Aucune responsabilité n’est acceptée par TAS France concernant son contenu. Si vous n’êtes pas le destinataire visé, nous vous remercions de bien vouloir avertir immédiatement l’expéditeur et supprimer ce message et ses pièces jointes sans en conserver de copie.